Stage Ostéopathie biodynamique et Sport

 

 

L'univers du sport commence à s'ouvrir aux pratiques émergentes. 

 

L’approche biodynamique permet d’associer performance et mental, énergie et biomécanique, flux et tissus. L’ostéopathie biodynamique est particulièrement efficace dans le domaine du sport.

J'ai eu la chance de pouvoir la pratiquer durant 20 ans au plus haut niveau international dans le monde de la danse contemporaine, du tennis, du football, du ski et du judo. J'ai eu aussi le plaisir de l'expérimenter pour les plus grands artistes anglosaxons ou français lors de concerts à Bercy ou pendant leurs tournées.

 

Ce stage s'adresse à des praticiens voulant compléter leurs connaissances du monde de la performance par des pratiques d'ostéopathie biodynamique adaptées.  

Le but de ce stage sera de vous donner un outil original d'une grande finesse d'écoute et particulièrement performant dans les domaines suivants :

1- Le diagnostic biodynamique

 

  • Par son écoute très fine capable de discriminer les moindres différences, le praticien biodynamique peut déceler les anomalies fluidiques, énergétiques et mécaniques. 

  • Ce diagnostic est particulièrement précieux pour prévenir des blessures, comprendre les postures nocives, avoir une idée précise de l'état de stress  ou de fatigue du patient. 

2- La Récupération et la prévention

 

  • D’un point de vue général, en permettant au système nerveux de se mettre au neutre plus rapidement.

  • La période de récupération entre deux épreuves ou spectacles sera beaucoup plus profitable.

  • Un autre effet sera de ne pas accumuler les tensions entre deux événements et que l’état général du sportif soit optimal pour ne pas se blesser.


3- L’accélération des processus cicatriciels

 

  • Par sa capacité à drainer les flux énergétiques et fluidiques, l’ostéopathie biodynamique est particulièrement performante.

  • Les délais de réparation tissulaire peuvent s’améliorer de 10 à 50%

  • Par le neutre, le patient est positionné dans un état propice à la régulation

  • Par une pratique "chirurgicale", le praticien va favoriser localement une reprise des processus de régénération et de cicatrisation dont la réparation était "gelée" jusque là. 


4 - La gestion du stress

 

  • Par sa capacité à rentrer en contact physique et énergétique avec le système nerveux, et par son état particulier, le praticien peut évaluer le niveau exact de stress du sportif et gérer le niveau de relâchement nécessaire à son contexte. 


5- La préparation mentale pour un événement précis

 

  • L'ostéopathie biodynamique comme moyen d'augmenter l'état de conscience et de présence du patient en "nettoyant " le sportif ou l'artiste de ses peurs inhibantes, en le préparant à un état adapté pour un objectif précis, en associant avec des pratiques de préparation mentales.

 

Déroulement du stage : 

 

MODULE 1


JOUR 1 
Les principes biodynamiques et leurs pratiques 

  • Histoire et fondement

  • Embryologie et information quantique

  • L'écoute biodynamique 

  • L’attention dédoublée et les zones

  • Le neutre du praticien

  • Le neutre du patient

    • les 3 cerveaux : évaluation​

  • Le stillness

  • La midline

  • Les marées

  • Les différentes forces de guérison entre vos mains

JOUR 2 

Le diagnostic biodynamique

  • Les différentes perceptions

  • Les signes de guérison

  • Les pratiques manuelles de cicatrisation tissulaire

JOUR 3
La récupération 

  • L’évaluation de la qualité des flux dans les tissus

  • Le neutre du patient comme élément clé

    • comment évaluer la profondeur de neutre nécessaire​

  • L’environnement biodynamique du patient

  • La récupération après blessure

La prévention 

  • Le traitement biodynamique préventif

  • Biodynamique et alimentation

  • La micro-nutrition

  • Méditation biodynamique

  • Étirements biodynamiques

  • Sentir l'indicible et prévenir

MODULE 2


JOUR 1

Accélération des processus cicatriciels

  • La triple attention

  • Pratiques approfondies les signes de guérison

  • Tendinites, algodystrophies et phénomènes inflammatoires

  • Les traumatismes en compression

  • Entorses

  • Hernies rachidiennes


JOUR 2

La gestion du stress

  • Le diagnostic du corps de souffrance

  • Le non-résolu et le non-manifesté

  • Le neutre comme élément diagnostique et préventif

  • Pratiques et compréhension des processus de deuil et de nettoyage des peurs et blocages chez le sportif ou l'artiste

  • Biodynamique et dégagements (associer biodynamique et thérapies psycho-émotionnelles)

  • L'acte psycho-magique chez le sportif

 

JOUR 3

La préparation mentale

  • Se souvenir du futur... la ligne du temps et l’effondrement du potentiel de la valeur d’onde choisie

  • Pratique biodynamique et préparation mentale

  • Les accompagnants...

Ce stage sera constitué d'au moins 60% de temps de pratiques. 

Pascal Anselin est membre du SNOS (Syndicat National des Ostéopathes du Sport).

Bruno Martin-Peridier est méddecin du sport et nutritionniste .